MESSAGE DU RENADEF A L’OCCASION DE LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA JEUNE FILLE

En ce 11 octobre, le RENADEF à travers sa Coordinatrice Nationale, Marie NYOMBO Zaina se joint aux autres organisations du monde, à la société civile et aux filles du monde entier pour célébrer la Journée internationale de la fille. Le thème retenu pour cette année est : « Génération numérique, notre génération».

Nul ne peut se passer des technologies de nos jour car, elles sont des outils cruciaux de travail pour les communautés, les jeunes ainsi que les filles en particulier en soutien de leur travail, leur militantisme et leur leadership. Elles sont donc cruciales, et deviennent plus vitales pour l’évolution du monde et le raccourcissement de distances entre différentes communautés.

Ceci, pour plus l’intégration et d’induction sur le plan humanitaire. Et là-dessus, pour les jeunes filles, leaders d’aujourd’hui et de demain, les technologies, surtout les téléphones portables, les ordinateur et autres gadgets technologique peuvent très vite devenir une opportunité et une source essentielles du changement transformateur en faveur de l’égalité des sexes, si elles sont utilisées à des fins utiles.

Seulement, le manque d’instruction (due à la pauvreté) constitue encore à nos jours, une barrière majeure et un frein à l’accession et à l’utilisation de ces Technologies chez la plupart des filles. Surtout en Afrique Subsaharienne où le niveau d’instruction des filles est le plus bas au monde.

Le Forum Génération Égalité qui ‘est tenu cette année a défini les technologies et l’innovation comme une priorité dans les débats mondiaux sur l’égalité des sexes. Des responsables de la société civile, des gouvernements, du secteur privé et des mouvements de jeunes se sont engagées à établir des sociétés numériques plus inclusives en offrant l’égalité des chances pour les filles.

Ensemble, nous appelons à un accès équitable des filles à Internet et aux appareils numériques et à des investissements ciblés en vue de leur offrir des opportunités d’ accéder, de manière effective et en toute sécurité, aux nouvelles technologies, d’en faire usage ainsi que de jouer un rôle moteur et innovateur dans ce domaine.

Nous encourageons donc un usage positif de la technologie (téléphones et autres) chez les jeunes filles. Et capitaliser les télécommunications pour un rôle économique et social d’une extrême importance. C’est grâce à elles que se répandent les informations qui vont stimuler les processus d’innovation de toute sorte d’initiatives des filles.

Le portable facilite la communication même dans des endroits isolés (dans lesquels il n’existe pas d’infrastructures téléphoniques traditionnelles). Le téléphone permet à n’importe qui, où qu’il soit, de joindre la police afin de dénoncer le forfait, en cas de viol. Aussi, de quelque sorte de danger que ce soit, menace ou stigmatisation. Par un seul geste à partir de son téléphone, on peut sauver des vies Humaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 × 20 =