24e ÉDITION DE LA CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LE SIDA

Le RENADEF, représenté par sa Coordinatrice Nationale, Marie NYOMBO ZAINA, prend part, à la 24ème Conférence Internationale sur le SIDA, rendue possible grâce à l’appui du FM via CORDAID, ce meeting est tenu au Palais de Congrès dans la ville de Montréal au CANADA, du vendredi 29 juillet au mardi 2 août 2022.

La Conférence internationale sur le sida est la première plate-forme mondiale où les scientifiques, les décideurs et les militants se rencontrent, pour débattre et unir leurs forces autour d’un objectif commun ; c’est-à-dire accélérer une riposte au VIH équitable et fondée sur des données probantes. Cette conférence de 2022 a pour thème : Réengager et suivre la science, notre appel à L’action pour contrer l’apathie croissante et le blocage des progrès dans le Réponse au VIH.

Cinq points importants seront débattus lors de ce meeting, il s’agit notamment de :

(1)Présenter des preuves : Présenter et discuter de manière critique les dernières preuves, y compris en ce qui concerne la recherche et le développement d’un vaccin et d’un remède contre le VIH, les technologies de traitement et de prévention à longue durée d’action, les modèles de soins intégrés et différenciés, les résultats de la recherche communautaire, le suivi et les innovations dans la prestation de services, et analyses des déterminants structurels et économiques de la santé; (2) Apprendre de la covid-19 et du VIH : ExplorerL’adaptation des innovations de la réponse au COVID-19 à travers la science, la politique et la pratique (y compris de nouveaux partenariats entre les parties prenantes publiques et privées, les acteurs industriels et communautaires et les scientifiques), en apprenant des adaptations de la réponse au VIH qui ont accéléré la réponse au COVID- 19, et consolider les bonnes pratiques de préparation à une pandémie ; 

(3) Combler les lacunes en matière de preuves et de mise en œuvre : Attirer l’attention sur les lacunes nouvelles ou persistantes dans la riposte au VIH, telles que les domaines où un plus grand investissement est nécessaire dans la recherche et la prestation de services centrés sur la personne, et ceux où les besoins des communautés restent négligés ou ignorés ; (4) Faire passer les données probantes à la mise en œuvre :Soutenir l’action fondée sur des données probantes par toutes les parties prenantes au-delà des frontières géographiques et sectorielles grâce à un accès accru aux dernières discussions scientifiques, politiques et communautaires dans un format combiné en personne et virtuel. (5) Soutenir la prochaine génération : Soutenez la prochaine génération de scientifiques, cliniciens et autres prestataires de services et défenseurs du VIH grâce à des opportunités de réseautage, de mentorat et de leadership sur mesure.

Pour sa part Marie NYOMBO ZAINA, a fait un plaidoyer auprès de Mr Peter SENTZSecrétaire Exécutif du FM sur la mobilisation des ressources pour la mise en œuvre du Programme Genre et Droits Humains à travers son approche novatrice «Hub» en RDC.

Ainsi donc, les participants venus des 4 coins du globe (en Présentiel) et auxquels se joignent d’autres (en virtuel) s’adonnent à des échanges fructueux afin de se rassembler pour se réengager, partager les expériences, définir les futurs programmes de recherches scientifiques et transformer les dernières données en actions concrètes pour vaincre le VIH en tant que menace pour la santé publique et le bien-être individuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 ⁄ 26 =