Atelier de Formation des Formateurs des Acteurs de mise en œuvre dans les Hubs sur les Droits Humains en liens avec le VIH/SIDA, la Tuberculose et la Covid-19

Contexte et justification

La République Démocratique du Congo connaît une épidémie de type généralisé avec une prévalence moyenne de 1,2% dans la population générale ; cette prévalence accuse spécifiquement des disparités entre les deux sexes et se situe à 1,6% chez la femme et 0, 6% chez l’homme (EDS 2013-2014) ; et environ 2,7% des femmes enceintes ont été testées positives au VIH et de 2,1% à la syphilis au cours de l’enquête de la séro-surveillance 2017.

Alors que la tendance de cette épidémie dans la population générale est à la baisse avec une prévalence de 0,8 % en 2020 selon le Spectrum 5.86 ; les récentes données des enquêtes bio-comportementales de 2019 révèlent les prévalences particulièrement élevées de l’ordre de 7,7% pour les professionnelles de sexe (PS), 7,1 % pour les hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes (HSH) et de 3,9 % chez les utilisateurs des drogues injectables (UDI) qui sont des populations vulnérables.

A l’instar des autres Pays du monde, la RDC a souscrit à l’engagement de l’accès universel aux Services de prévention, de traitement et des soins du VIH/SIDA ; cet engagement se traduit dans une vision pays de zéro nouvelles infections, zéro décès liés au VIH, zéro discrimination et stigmatisation dans un contexte d’équité, des Droits Humains pour tous, d’égalité entre sexes et de bonne gouvernance.

A cet effet, le Fonds Mondial par le NMF3 subventionne la lutte contre le Paludisme, le VIH et la Tuberculose ; et CORDAID est le Principal Récipiendaire de la Société Civile pour la subvention de la lutte contre le VIH et la Tub de 2021 à 2023.

RENADEF a été sélectionné SR Spécifique Chef de File pour coordonner les interventions, visant à réduire les obstacles liés au Genre et aux Droits Humains dans les 3 Hubs (Villes de Kinshasa, Goma au Nord-Kivu et Mbuji-Mayi au kasaï Oriental). Le Hub est une plateforme opérationnelle qui fournit de manière intégrée et coordonnée un paquet complet d’activités à travers différentes composantes (Ligne verte, observatoire, Cliniques juridiques, Police, réseaux des para juristes, réseaux des pairs éducateurs, …) travaillant en synergie dans un espace géographique précis (en termes de villes) ; en collaboration avec différentes parties prenantes dont les deux Programmes du Ministère de la Santé Publique, Hygiène et Prévention Programme National de Lutte contre le Sida/PNLS et Programme National de Lutte contre la Tuberculose/PNLT .

Dans le souci de coordonner la mise en œuvre et pour beaucoup plus d’efficacité et d’impact, une équipe technique (PNLS, PNLT, CORDAID, RENADEF) a été mise en place pour accompagner les Acteurs dans l’organisation des activités afin d’atteindre les objectifs qui conduisent à lever les obstacles qui entravent l’accès aux services de santé des cibles vulnérables du projet. Pour y parvenir le PNLS a recruté un consultant pour l’actualisation du manuel de formation sur le Genre et Droits en liens avec le VIH et la Tuberculose ainsi que l’élaboration du guide de lutte contre la stigmatisation et la discrimination en milieux communautaire et sanitaire. Ceci permettra de concrétiser la cascade des formations prévues dans le Plan de Travail Budgétisé en allant des formateurs des Acteurs de mise en œuvre aux Prestataires communautaires impliqués dans ce projet.

Objectifs

Objectif général

Renforcer en capacités les Formateurs pour contribuer à l’amélioration des interventions Genre et Droits Humains en liens avec le VIH et la Tub dans les Hubs.

Objectifs spécifiques

  • Maîtriser les notions sur le Genre et les Droits Humains en liens avec le VIH, la Tub et la Covid-19 ;
  • Maîtriser la nouvelle stratégie de mise en œuvre du Projet VIH/TB, Genre et Droits Humains selon l’approche Hub axée sur la synergie des différents Acteurs impliqués ;
  • Maîtriser l’utilisation des outils de rapportage et de collecte des données ;
  • Être en mesure de former les Acteurs de mise en œuvre des activités sur la prise en charge des cas de Violences Sexuelles et Basées sur le Genre/SGBV.

Profile des Participants

Cette session de formation sera organisée à l’intention des équipes provinciales du PNLS (les AT ont été ciblées et délégués par la Direction nationale), du PNLT (les MCP), du RENADEF et des Avocats des Cliniques juridiques œuvrant dans les 3 Hubs ciblés par les interventions du Projet NMF3 VIH/TB, Genre et Droits Humains à savoir Kinshasa, Goma/Nord-Kivu et Mbuji-Mayi/Kasaï Oriental.

Lieu et Date

L’atelier est organisé en résidentiel à Kinshasa avec la participation des délégations des 3 Hubs.

Lieu ; Salle UMOJA (Réf: RENADEF), du 06 au 10 Octobre 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 × 26 =