RENADEF : Plan Stratégique National de la Riposte au VSida, 2018 – 2021

Le Plan Stratégique National du RENADEF 2018 – 2021 porte sur les interventions stratégiques d’encadrement et de protection de la femme, la jeune fille, les adolescents et les communautés vulnérables à la contamination au VIH et autres IST, aux violations des Droits Humains liées au VIH et à la promotion du Genre en République Démocratique du Congo. Il émane fondamentalement du Plan Stratégique National de la Riposte au Sida 2018 – 2021, ainsi qu’aux autres instruments de planification des thématiques y afférentes.

L’élaboration de ce Plan s’est déroulée dans un processus participatif et inclusif de toutes les parties prenantes. Ce processus est passé par l’analyse de la situation sur fond de programme et projets exécutés par le RENADEF de 2014 à 2017 qui a dégagé des recommandations pour la formulation du Plan Stratégique National du RENADEF 2018 – 2021 dans les thématiques VIH/SIDA, Tuberculose et Paludisme.

L’analyse dans la riposte au Sida a montré que les efforts déployés par les ONGs membres du RENADEF (Rapports annuels du RENADEF) ont permis à 2 254 jeunes de se faire dépister au VIH  lors de plusieurs campagnes de sensibilisation des adolescents et jeunes de 10 à 17 ans. Plus de 250 jeunes filles vulnérables ont bénéficié d’une formation en apprentissage des métiers et 400 enfants orphelins sur l’assistance scolaire. Les campagnes en stratégie avancée ont touché plus de 1 500 femmes de différentes catégories âgées  de 20 à 49 ans, ainsi que près de 1 000 Professionnels de Sexe avec accent sur l’utilisation des préservatifs. Les femmes en âge de procréer ont aussi été ciblées de façon particulière sur la Santé Sexuelle de la Reproduction dans le cadre de la PTME.

Concernant la lutte contre le Paludisme, RENADEF est intervenu dans la protection des femmes enceintes et des enfants de 0 à 5 ans, principalement sur la mobilisation des Autorités et de Leaders Communautaires et la promotion des MILDs. Plus de 41 600 ménages ont été touchées lors de causeries éducatives.

Pour la Tuberculose, le RENADEF est intervenu dans la sensibilisation en ciblant la population générale sur la détection des cas de suspicion de la Tuberculose dans les familles et la communauté, les Personnes Vivant avec le VIH sur l’adhérence au Traitement ARV et le suivi biologique ainsi que les enfants de moins de 15 ans pour l’amélioration de la prise en charge pédiatrique.

Une expérience pilote est en cours pour la démocratisation du Système Sanitaire et l’amélioration de la prise en charge médicale des indigents.

Dans la thématique du Genre, les interventions de mobilisation et de conscientisation ont touché toutes les catégories des femmes, notamment en ce qui concerne les SGBV, les us et coutumes rétrogrades, la dépravation des mœurs, etc.

Dans le cadre de la lutte contre la stigmatisation, la discrimination et le rejet des femmes PVVIH et femmes victimes de violences sexuelles par la communauté, ainsi que sur l’auto stigmatisation des femmes PVV et VVS, très peu d’action ont été développées.

Le Plan Stratégique National 2018 – 2021 s’articule autour de six axes stratégiques :

  • La Prévention de la transmission du VIH et des IST fondée sur la prévention de proximité du VIH et des IST ciblant les femmes en âge de procréer et les Professionnels de Sexe,
  • L’Amélioration de la riposte contre le VIH chez les adolescents et jeunes de 10 à 19 ans à travers l’accès aux services d’informations sur le VIH/IST et sida, de dépistage du VIH/IST/TB et de Santé Sexuelle de Reproduction ;
  • L’Elimination de la Transmission du VIH de la Mère à l’Enfant  ciblant les femmes âgées de 15 à 49 ans à travers le programme de mobilisation des femmes et de leurs partenaires, l’utilisation des Services de Planning Familial et de la CPN, y compris la rétention dans la file active du TARV ;
  • L’Amélioration de l’accès aux soins et traitement des indigents et l’accès à la prise en charge du Paludisme chez les femmes enceintes et enfants de 0 à 5 ans ;
  • La Promotion d’un environnement favorable aux PVV et PA à travers un leadership confirmé des femmes responsables et une réduction de la stigmatisation et la discrimination à l’endroit des femmes en milieu communautaire ;
  • La Gouvernance du programme Sida par la redynamisation des capacités des organes et structures de coordination et de mis en œuvre du RENADEF à tous les niveaux ; la mobilisation des ressources financières nécessaires ; l’amélioration du système de suivi et d’évaluation des interventions ; la disponibilité des informations stratégiques et le renforcement du mécanisme de planification des interventions du RENADEF.

La mise en œuvre du Plan stratégique National du RENADEF 2018 – 2021 nécessitera la mobilisation des ressources financières dont le coût est estimé à 60 135 913 Dollars Américains repartis dans les 6 axes stratégiques suivants :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 9 =