RENADEF/PEPFAR : ATELIER DE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS DES PAIRS ÉDUCATEURS SUR L’OFFRE DES SERVICES VIH/SIDA

Le Mercredi 13 Juillet 2022 le RANADEF a lancé l’atelier de renforcement des capacités des pairs éducateurs sur l’offre des services VIH/Sida. C’était dans la salle Umoja située dans son siège à Kinshasa.

Cette formation de 3 jours qui cible 30 paires éducateurs leur dotera des moyens pour faire le suivi des activités de PEPFAR (Plan d’urgence Présidentiel de Lutte contre le Sida), a pour but de Combler les gaps de rétroaction des patients qui pourraient s’accumuler afin d’améliorer la qualité des services liés au VIH.

Plusieurs personnalités de marque ont répondu présent à cette activité, il s’agit notamment de Madame Christelle NGALULA, chargée des subventions (PEPFAR), le Directeur du PNLS, le Dr Aime MBOYO, les représentants des PTF, et les P.E venus de 6 ZS/Kinshasa (Kikimi, Kimbanseke, Masina 1, Masina 2, Ndjili, Nsele) ; Sous la couverture des organes de presse venu pour relayer l’évènement. 

Pour sa part, Marie NYOMBO ZAINA, Coordinatrice Nationale du RENADEF, a tenu à souhaiter la bienvenu a tout un chacun, elle profiter de l’occasion pour s’adresser à tous ceux qui suivront cette formation en ces mots :  « J’encourage ceux qui vont bénéficier de cette de formation, de la suivre avec assiduité, parce qu’on attend de vous des résultats, que nous allons présenter auprès des partenaires, afin d’améliorer la situation qui a fait en sorte que PEPFAR, nous appuie, c’est-à-dire la prise en charge des malades, la disponibilité des services, la lutte contre les formes de violation des DH ainsi que les discrimination et stigmatisation».

Après que la Directrice du Projet aie prononcé le mot de bienvenu, la représentante de PEPFAR, Mme Christelle NGALULA a exhorté les participants en ces termes : « Nous comptons sur vous, pour améliorer la qualité des services sanitaires, à travers le travail que vous allez bâtir sur terrain, de ce fait sur base de vos feedbacks, nous pourrons ensemble améliorer le système de santé, pour l’atteinte de l’approche 95-95-95. Sachez donc que nous vous soutenons au travers du Renadef pour l’atteinte des objectifs ».

Avant de prononcer son mot d’ouverture, le Directeur de PNLS, le Dr Aime MBOYO a articulé son allocution au tour de 3 points essentiels notamment : (1) le Partenariat ; (2) la Synergie ; (3) la Responsabilité ;  

Nous vous invitons à être assidue, durant cette session, car non seulement vous devez acquérir tout ce que les facilitateurs vont apporter, mais aussi partager vos expériences, car nous parlons du VIH/SIDA plus d’une décennie.

Aux facilitateurs, nous faisons confiance, à votre expertise, compétence et votre expérience ; mais faites-en sortes que ces participants ne ressortent pas comme ils sont entrés, et nous reviendrons pour constater les progrès. 

Après son intervention devant les participants, le Directeur Aime MBOYO a déclaré ouverts les travaux de cet Atelier de renforcement des capacités des Pairs éducateurs sur l’offre des services VIH/SIDA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 + 17 =