Résolution 75/260 des Nations Unies : RENADEF fait la restitution du Panel 4 à la réunion de haut niveau/2021

‘’Faire progresser l’égalité entre les sexes et autonomiser les femmes et les filles dans la riposte au sida’’

Sélectionné depuis le 08 Juin 2021 par le Président de l’Assemblée Générale de Nations Unies, Monsieur VOLKAN BOZKIR, le RENADEF était invité à prendre part à la réunion de haut niveau sur le VIH/sida du 08 au 10Juin 2021, dans la salle de l’Assemblée Générale des Nations Unies, à New York, conformément à la résolution 75/260 de l’Assemblée Générale.

A travers une lettre de confirmation du bureau de l’Assemblée Générale des Nations Unies, lors de la session mondiale de haut niveau sur la lutte contre les inégalités des sexes, le RENADEF, par sa Coordinatrice Nationale, NYOMBO ZAINA Marie, était parmi les nominés pour prendre la parole et porter ainsi la voix de la lutte contre les inégalités. 

A cet effet, un spot de sensibilisation avait même été produit et diffusé aux côtés d’autres spots diffusés à travers le monde via les réseaux sociaux et des plateformes Internet ; entre autres : celui de la représentante de l’ONUFEMME et bien d’autres activistes de la défense des droits des femmes.

Après le forum de New York, le RENADEF, représenté par sa Coordonatrice a pris part, le vendredi 13.08.2021, parmi les panelistes, aux côtés de : PNMLS, PNLS, CNMLS et l’ONUSIDA, CORDAID à l’Atelier de restitution de la réunion de haut niveau sur la collecte de recommandations pour la contextualisation de la déclaration politique mondiale sur le sida. 

Cette réunion (atelier) de haut niveau, organisée dans la salle des réunions du PNLMS, avait pour but de faire la restitution auprès des organisations de la société civile, des résolutions prises, des avancements et des innovations dans le domaine de la lutte contre le Sida, des inégalités des sexes, ainsi que d’autres paramètres qui influent dans la prévalence de cette pandémie.

Plusieurs organisations de la société civile ont répondu présentà ce rendez-vous. 

Prenant la parole pour le compte du PANEL 4, NYOMBO ZAINA Marie, a fait la présentation de restitution des recommandations sur le thème : « Promouvoir l’égalité des sexes et autonomiser les femmes et les filles dans la riposte au sida ». Cette présentation en présentielle est consécutive à celle, faite un jour avant en virtuelle (ZOOM), avec tous les participants.

Dans l’économie de sa présentation, Madame la Coordinatrice s’est appesanti sur le fait que les femmes et les filles qui sont plus vulnérables aux formes multiples et croisées de discrimination auxquelles elles sont confrontées et aux risques particulièrement élevées pour leur santé et leur bien-être. A cela il faut noter les obstacles supplémentaires pour accéder aux services essentiels. 

Elle a par ailleurs, réaffirmé la nécessité pour la riposte mondiale au sida de se concentrer sur la promotion des droits et des actions des femmes et sur l’égalité réelle entre le sexe. Ceci, pour garantir en particulier, la sante et les droits sexuels et reproductifs pour une bonne prévention du VIH/Sida. 

Cette présentation était assortie de quelques recommandations, dont voici en substance l’économie :

• Fournir aux femmes et aux filles vivant avec le VIH des services holistiques et dignes qui répondent leurs besoins spécifiques ;

• Assurer des protections juridiques et leur application pour garantir l’égalité des sexes et mettre fin aux lois punitives basées sur le genre et le statut lié au VIH ;

• Reformer les lois et règlementations sur le consentementsur le consentement parental qui portent atteinte au droit à la sante des adolescents a accéder aux services de santédes adolescents a accéder aux services lies au VIH et a d’autres services de santé et reproductive ;

• Etc.

En guise de conclusion, l’oratrice a déroulé un certain nombre de points, notamment : Des stratégies efficaces pour la prévention, les services et les soins du VIH nécessitent donc une attention particulière aux besoins des femmes « dans toutes leurs diversité », leur participation significative et les réponses dirigées par les femmes et la communauté.

Pour les autres panels, ils ont, chacun en ce le concerne, présentés les recommandations ci-après :

Panel 1 : Lutter contre les inégalités pour mettre fin au Sida ;

Panel 2 : Mettre les personnes et les communautés au centre de la riposte au Sida ;

Panel 3 : Ressources et financement d’une riposte au Sida efficace.

Panel 5 : Lutter contre l’impact de la pandémie de COVID-19 sur la riposte au Sida.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
13 − 6 =