Visite du Secrétaire-Exécutif du PNMLS au RENADEF

Le Professeur Liévin KAPEND A-KALAL, Invite les Congolais à accompagner le RENADEF dans la prise en charge holistique des personnes Vulnérables

Venu, le mercredi 18 Novembre 2020, dans le cadre de la visite de courtoisie au nouveau siège du RENADEF , le Secrétaire Exécutif National du PNMLS a invité les Congolaises et Congolais à accompagner le RENADEF dans la prise en charge holistique des personnes vulnérables.

Il était 12 H 05, dans l’enceinte du PNMLS, quand la Coordinatrice Nationale du Réseau National pour Le Développement de la Femme (RENADEF) et toute son équipe ont reçu la visite surprise d’un hôte de marque, en la personne du Professeur KAPEND A-KALAL, pour encourager les efforts fournis par cette plateforme dont les  objectifs  sont d’alléger, dans les limites du possible, les souffrances des femmes, des jeunes filles, des enfants et des communautés dans toutes les dimensions de la vie sociale.

A cette occasion, Madame  la Coordinatrice Nationale du RENADEF a eu des mots justes pour remercier le Secrétaire Exécutif National pour son soutien à cette œuvre combien salvatrice en faveur de personnes vulnérables.

Après la présentation des différents Projets implémentés par le RENADEF à son hôte de marque, les deux personnalités se sont appesanti davantage sur le Projet TOPICs, dont l’accent particulier a été mis sur le Numéro Vert, qui a été lancé, en pilote le 09 Octobre 2020, en faveur de la population de Kwango, afin d’aider à l’amélioration du système de santé dans cette partie du pays.

Afin de marquer d’emprunt son passage au sein de cette structure, le Secrétaire Exécutif National du PNMLS a signé dans le livre d’or : « Cette visite dans les installations du RENADEF m’a donné l’occasion de vivre l’esprit d’initiative et du futur vent ; en avenir plein d’espoir. Mes vœux sont ceux de voir cette œuvre qui traduit l’appropriation servir d’exemple et de modèle. Le RENADEF est à féliciter ».

C’est sur cette note d’encouragement et satisfaction que les deux partenaires se sont séparés, liés par la convergence, celle de lutter en faveur de vulnérables, notamment en matière de lutte contre le VIH/Sida et la Tuberculose.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
32 ⁄ 4 =