PROJET TOPICs: Lancement du numéro vert : RENADEF mobilise ses Partenaires pour une formation éclaire, dans le cadre de transfert des connaissances.

Le lancement du numéro vert a constitué une occasion, en or, pour RENADEF afin de mobiliser tous les partenaires technique et financiers afin d’amener ces derniers à s’approprier et à s’impliquer dans la mise en œuvre et l’accompagnement de ce projet pilote qui sera implémenté à Kenge, dans la province de Kwango. Pour ce faire, une réunion était organisée, sous la supervision du Secrétariat Général du Ministère de la Santé, ce mardi 04/Aout 2020 dans la salle de réunion du CCM, située dans la commune de la Gombe

Transfert des connaissances

Le mobile principal de cette réunion était de sensibiliser les pairs, ceux qui travaillent dans le secteur de collecte des données, afin de les amener à prendre part à la formation organisée par USI (Université du CANADA), à travers la plate-forme électronique de visio conférence « ZOOM », dont les frais sont pris en charge par ces mêmes partenaires du projet. Plus précisément, cette opportunité permet aux bénéficiers d’un important transfert des connaissances en ligne. Ceci s’inscrit dans le cadre des 3 composantes (volets) du projet TOPICs. IL s’agit notamment : le volet du ciblage communautaire ; le volet de mise en place du numéro vert ; et enfin le volet de transfert des connaissances et renforcement des capacités. Ce volet est basé sur le transfert et traitement de données dans le cadre d’une offre de santé collective.

Ladite formation sera assurée notamment : Par le Professeurs Christian Dagenai, concepteur principal (département de psychologie de l’Université de Mont real), et ses collaborateurs : (Professeur Valery Ridde, Esther MC Sween-Cadieux et Catherine Cahobotses). La session complète comportera 14 Séances et sera sanctionnée par un brevet de participation, de niveau international.

Pourquoi des données fiables ?

A en croire Monsieur Dieudonné SEKALA MWANZA, expert à la cellule technique d’appui au Secrétariat du Ministère de la Santé, « Tout autorité ne peut prendre une décision sérieuse, sans avoir des données fiables ». Afin de permettre aux autorités de bien orienter leur prise des décisions, dans le domaine de la santé, il est impérieux qu’une formation de qualité soit dispensée, afin de permettre aux uns et aux autres de collecter, avaliser et bien stocker ces données dans le but de les utiliser dans la prise des décisions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 ⁄ 2 =