Organes de gestion du RENADEF

Le RENADEF est géré sur base des Statuts et Règlement Intérieur. Il est composé de quatre organes, à savoir :

  • L’Assemblée Générale des membres ou le Congrès

L’Assemblée Générale ou le congrès est l’organe suprême du RENADEF. Elle regroupe tous les membres du réseau.

Elle se réunit en session ordinaire une fois les deux ans au courant du mois d’Octobre ou de Novembre, sur convocation de la Coordinatrice Nationale après concertation au sein du Comité National de Coordination sur le projet de l’ordre du jour ainsi que la date de la tenue de cette Assemblée. A cet effet, les invitations doivent parvenir les membres au moins deux semaines avant la date de sa tenue.

Elle se réunit en session extraordinaire selon le besoin.

L’Assemblée générale extraordinaire peut se tenir à la demande de 2/m des membres en règle des cotisations qui dressent une pétition à la Coordinatrice Nationale et dont la copie est réservée au Président du Comité de Contrôle.

  • Le Conseil National des Délégués des Membres ou Conseil d’Administration (CND)

Il est l’organe de suivi et de l’exécution des décisions et des recommandations de l’Assemblée générale. Il n’est pas un organe permanent; ses membres siègent par session.

Ce conseil est composé d’au moins onze déléguées des organisations membres et représentant chacune une province. Un quota supplémentaire peut être accordé aux déléguées d’une province par l’Assemblée générale en raison d’un dynamisme particulièrement positif des organisations membres en rapport des actions du réseau dans une province.

Les membres du CND sont élus au cours d’une assemblée générale ordinaire pour un mandat de deux ans renouvelable une seul fois. Cette élection devra respecter la participation majoritaire de la femme.

Le CND du réseau est dirigé par une Présidente. En cas d’empêchement de cette dernière, il est dirigé par la Première Vice-Présidente ou par la deuxième Vice-Présidente en cas d’empêchement de la première Vice.

Les réunions du CND sont convoquées par la Présidente. Elle précise la date, l’heure et le lieu ou devra se tenir la réunion. Les invitations doivent parvenir aux membres au moins deux semaines avant la date de la tenue de la réunion.

  • Le Comité National de Coordination (CNC)

C’est l’organe de gestion quotidienne du réseau et qui tient son porte feuille.

Il reçoit du CND les orientations à suivre conformément aux recommandations de l’assemblée générale. Il est composé de cinq personnes qui se réunissent au moins une fois par semaine : – Coordinatrice Nationale, – Le Chargé des Programmes, – Le Chargé de l’Administration et des Finances, – Le Chargé de Suivi et Évaluation, Le Chargé de Logistique.

La Coordinatrice Nationale est la chef de toute l’action du CNC. Elle coordonne tous les services et dresse semestriellement un rapport général du réseau. Elle gère le portefeuille, le personnel et tout le patrimoine du réseau. Elle rend compte de cette gestion à l’assemblée générale.

Les réunions du CNC sont hebdomadaires. Elles sont convoquées par la Coordinatrice Nationale, et en cas d’empêchement, par le Chargé des programmes.

  • Le Comité de Contrôle (CC)

Le CC est composé de trois personnes : – Le Président (e), Le Rapporteur et le Contrôleur et est dirigé par le Président. En cas d’empêchement, c’est la rapporteur qui assume la fonction de Président. Ce comité se réunit trois fois l’an. Ces réunions sont dirigées par la Présidente qui précise la date, l’heure et le lieu ou devra elles devront se tenir. Les invitations sont envoyées aux membres au moins deux semaines avant la date de la tenue de la réunion. Les rapports du CC sont signés par deux membres au moins pour avoir une validité.

  • Des structures provinciales et locales

Le RENADEF est représenté au niveau de chaque ville, cité, chef-lieu de territoire et chef-lieu de chefferie/secteur par un comité local. Ce dernier est dirigé par un bureau composé des membres de représentants de trois organisations de la société civile choisies parmi les plus opérationnelles et expérimentées du milieu dans des activités visant particulièrement le développement de la femme.

Les trois déléguées des organisations membres du bureau ou sous bureau du comité local constituent les trois points focaux du réseau à leur niveau. Elles jouent le rôle d’animateur.

Les comités provinciaux collaborent directement avec le Comité National de Coordination.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 + 19 =