Projet TechnOlogies PartIcipation Citoyenne en Santé : le RENADEF lance le numéro vert 40112

Le Réseau National des ONG pour le Développement de la Femme (RENADEF) a lancé officiellement, le vendredi 9 octobre 2020, le numéro vert 40112 dans le cadre du Projet technologies participation citoyenne en santé (TOPICS). La cérémonie a eu lieu dans les nouveaux bureaux de cette plateforme d’ONG, situés dans l’enceinte du PNMLS à Kinshasa.

Organisée en partenariat avec l’Unité de Santé Internationale, avec le financement des Affaires mondiales Canada, cette cérémonie a revêtu un caractère jumelé. Il s’agit notamment de la célébration du 18ème anniversaire d’existence du RENADEF et de l’inauguration officielle de ses nouveaux bureaux.

Dans son adresse, la Coordinatrice nationale de cette structure a indiqué que le RENADEF est une plateforme qui milite pour la promotion et la défense des droits des femmes et des enfants parmi les hommes dans les domaines bien définis. Il a été créé, le 2 Août 2002 à Goma, dans la Province du Nord-Kivu. « C’est avec beaucoup de courage et d’abnégation que nous sommes parvenus à surmonter les difficultés, grâce à l’appui du Cordaid, notre partenaire », a-t-elle rappelé. Actuellement, le RENADEF compte plus de 350 ONG et structures membres et travaille en partenariat avec d’autres organisations de la Société civile qui partagent la même vision.

 « Célébrer ses dix-huit ans d’existence est un honneur pour nous », a fait remarquer Mme Marie Nyombo Zaina.

PARCOURS DE COMBATTANT

Pour ce qui est du Projet Technologies Participation Citoyenne en Santé (TOPICS), il est financé par Affaires mondiales Canada, a fait savoir la Coordonnatrice locale. Ce projet  est opérationnel au Benin, au Burkina Faso et actuellement en République Démocratique du Congo.

Son objectif est de contribuer à améliorer le système de santé, de déployer des plateformes technologiques et renforcer les capacités des partenaires. Il permet également de constituer une base d’informations avec des données anonymes et fiables. Ce numéro vert, le 40112, est disponible 24h/24h et 7j/7. Il est anonyme et gratuit.

De son côté, le secrétaire général à la Santé, Sylvain Yuma, a, d’entrée de jeu, remercié le RENADEF pour avoir organisé cette manifestation avec beaucoup de professionnalisme. Pour lui, les nouveaux bureaux du RENADEF permettront à son équipe de travailler dans des conditions optimales. Avant de saluer l’avènement du Projet TOPICS qui, selon lui, «va renforcer l’amélioration de la gouvernance dans le secteur de la santé ».

Il vise l’amélioration de la gouvernance en santé à travers la mise en place d’un numéro gratuit et anonyme (40112). Pour cette Conseillère en Santé, ce numéro vert permettra de mesurer la satisfaction de la population sur l’utilisation du système de santé.

Le représentant du PNMLS a, pour sa part, remercié la coordinatrice nationale du RENADEF pour son implication dans la lutte contre le VIH/SIDA. Il n’a pas tari d’éloges à son endroit et a félicité toute l’équipe du RENADEF pour le travail qu’elle ne cesse d’abattre sur le terrain.

Dans le but d’encourager le travail abattu par le RENADEF dans la lutte contre le VIH, CORDAID, Récipiendaire Principal du Fonds Mondial en RDC, a décerné un brevet d’honneur à sa Coordinatrice Nationale ; par le truchement de sa Coordinatrice Adjointe du Programme VIH/TUB.

La conseillère spéciale du chef de l’Etat en charge de lutte contre les Violences Sexuelles et Basées sur le Genre, quant à elle, a procédé à la coupure  symbolique du ruban de l’inauguration de nouveaux bureaux du RENADEF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 − 12 =